Indian HeadA.s.b.l
The Second to None

Barvaux 2010 – Opération TOP HAT

Tradition oblige, pour un club qui totalise tout de même 33 ans d’existence comme notre Indian Head, pour organiser cette rencontre d’été pour les amateurs avertis. Avertis de la bien connue qualité d’organisation et de l’accueil toujours chaleureux. Quoique Hotton à quelques kilomètres de là, fût nettement plus connu lors de la Bataille des Ardennes, le village de Barvaux rassemblait les états-majors des troupes défendant l’Est de la vallée de l’Aisne-Ourthe. Mais comme pour toutes nos concentrations d’été l’évocation était plus appropriée pour situer la libération de septembre 1944. Quoique officiellement le coup d’envoi de cette édition de Top Hat 2010 fût prévu le vendredi, le jeudi vit déferler les avant-gardes de la plupart des clubs participants.

4902434382_eb37818702_o

Nos propres troupes étant toujours affairées aux préparatifs. L’infrastructure des locaux permit d’établir un superbe décor dont le thème devait évoquer pour le GI au repos une part de sa patrie. Réussi sans nul doute avec une décoration soignée évoquant le typique far-west et le culte des USA. Des objets de grande valeur furent prêtés par notre MP Philippe dont on connaît l’érudition et la collection en la matière. Chacun de nos indiens mit son cœur à monter un décor chaleureux. Une série de « banners » fut déployée avec sur quelques uns le US « seal » surmonté d’un grand « welcome ». Mot évocateur pour qualifier ce week-end. Le terrain n’était pas en reste quoique le sol très dur donna du fil à retordre lors du montage des tentes, mais le campement s’établit vite à la satisfaction de tous. Notre escouade MP, bien déployée, s’était efficacement organisée pour associer contrôle et sécurité de tous. Sous leur surveillance attentive, la tente expo d’une infirmerie de campagne achalandée à l’occasion de la première sortie de notre nouvelle ambulance du 2nd medical bataillon. Les jours précédents pouvaient laisser présager une météo exécrable … il n’en fut rien jusqu’au dimanche matin. Parmi les véhicules courants (mais toujours appréciés) l’on remarqua notamment un beau GMC AFKWX 353 et un weasel des plus véloces. Quelques véhicules français et anglais. La jeep, indétrônable petite reine de nos meetings, fut déclinée en toutes sortes de versions transportant des équipages tantôt guerriers tantôt relax. Pour rompre avec le scénario devenu trop connu de la promenade en colonne guidée, cette année les participants furent invités à déchiffrer deux parties d’un parcours en lecture de carte. Pas n’importe quelle carte routière où figurent toutes les indications (trop facile) mais une carte comme il en existait à l’époque : faite à main levée comme jadis par des autochtones voulant guider les avant-gardes des troupes de la future libération. Un parcours dessiné avec des symboles et des points de repère non conventionnels obligeant les pilotes à aiguiser leur sens de l’observation. Le nom du village de la destination n’étant évidemment pas indiqué. Nombre d’équipages se sont d’abord perdus certes mais bon nombre sont arrivés à bonne destination où le lunch de midi les réconforta dans le fabuleux décor du hameau de Sy baigné d’un généreux soleil.

4901936439_7a8d98cbf4_b

Le retour jusqu’au camp de base de Barvaux se fit en colonne et sous bonne escorte des Harleys par un bel itinéraire le long de la rive gauche de l’Ourthe. Un retour pas trop tardif permit à nombre de visiteurs de parcourir notre village de toile et admirer véhicules, matériels et uniformes réalistes comme il se doit chez nos Indians ! Le grill américain taquina les canines des carnivores que nous restons et pas un « rib » ne résista.

4901879109_ff7b9a90a1_o

Le bar « like at home » ne désemplit pas de toute la soirée avec un service irréprochable sans aucune carence en personnel compétant et disponible. L’on saluera Lysiane : nouvelle venue dans l’équipe. Pop corn  donuts et wafels firent la joie des amateurs sans oublier le succès du « Jimmy » ( ?!) L’anniversaire de notre Sgt Guillaume fut fêté en cours de soirée, trop brièvement sans doute, mais ponctué par un superbe et inoubliable album photo glamour spécialement créé par Marie pour l’élu de son cœur.
A l’heure des remerciements à l’adresse des participants, la salle était comble et presque tous assistèrent aux citations des 24 clubs représentés. La soirée se prolongea très tard sous les assauts des variables répertoires musicaux sollicités et concoctés par l’animateur DJ.

4901896353_d5e08dc648_b

Après une très brève nuit, notre équipe se remit inlassablement à la tâche pour préparer et servir les petits-déjeuners. Dehors le temps devint menaçant forçant les troupes à replier les tentes avant le déluge qui ne tardait guère. Le bar devint alors le refuge jusqu’au repas de midi. Là les derniers verres tintèrent au rythme des au revoir et des généreux compliments. Top-Hat 2010 by Indian Head créa encore un bon souvenir pour les participants qui nous firent jurer de remettre çà dans un an.

4902472490_33c2abdfe4_b

NDLR : je tiens à remercier les « résistants » à Villers Ste Gertrude et le groupement de promotion du tourisme à Sy pour leur aide précieuse. Je tiens évidemment à remercier et complimenter tous nos « Indiens et Indiennes » à qui une tâche avait été confiée et qui l’ont acceptée. Pas une faille, pas une plainte. Méthode et efficacité ont fait que cette édition 2010 fut un beau succès ressenti tant par les participants que par ceux d’entre nos fidèles membres qui ont offert leur temps, leur savoir-faire avec une tenace dévotion à l’égard de leur club : l’Indian Head.

Votre président

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *