Indian HeadA.s.b.l
The Second to None

Rémersdael 2014 – Opération IVANHOE

De la forteresse médiévale, que fut le château primitif du Castel Notre Dame, 9 siècles se sont écoulés. C’est là, à Obsinnich que fut érigé le château (dit) de Remersdael situé aux confins du plateau hervien de la province de Liège et des Fourons. C’est dans cette ancienne demeure de l’aristocratie belge que pour la 3ème fois notre Indian Head installera ses quartiers pour une nouvelle édition de son opération IVANHOE. Le premier rassemblement d’hiver 2014 des collectionneurs belges : une tradition bien ancrée.

IMG_3093

Le site, pour le moins impressionnant, qui portera le nom de la fondation asbl « Castel Notre Dame » en 1952, offre l’image quasi intacte d’une bâtisse seigneuriale du 17ème sièce au riche passé.

Dans la cour, face à l’ancienne ferme, nos premiers véhicules prennent place vers 14 heures ce vendredi. Les équipages des « indiens » en super forme déchargent le matériel et les bagages et rapidement chacun occupe son poste. Des participants, en embuscade avant même l’arrivée des « indiens », se pressent pour obtenir leur « titre de séjour ». L’accueil, toujours chaleureux, au Béa’s booking-point, restera jusque tard dans la soirée. La goutte de pékêt de bienvenue, offerte à tous les arrivants, n’est pas dédaignée et apporte une première part des multiples petits bonheurs que l’on connaîtra ce week-end météorologiquement clément.

IMG_3150

Les arrivants affamés seront pris en charge par le chow-squad Gerda/Henry sans discontinuer jusqu’à l’épuisement des copieux hot-dogs.

Si pour d’évidentes raisons tant pratiques qu’économiques le contingent de véhicules est constitué des jeeps Willys et Ford et de la plupart des types de Dodge l’on y recense quelques GMC, un rare tracteur Studebacker US6 U6 et un superbe halftrack M3 sans oublier l’inimitable Airborne scooter Cushman attelé cette fois à un hand cart M3A4 et piloté par le buzzing-medic Willem. Nous attendaient aussi, nos gallois Martin & father, venus spécialement (comme à chaque fois) tenir leur « collectors boutique » toujours bien achalandée et appréciée par les amateurs d’uniformes.

IMG_3104

Le samedi matin prise des beakfasts répartis dans les deux salles du mess suivi du signal de départ pour le tour.

Si le caractère historique et ancien imprègne le paysage, l’endroit fut aussi choisi pour sa proximité avec les champs de bataille du N.E. du front des Ardennes. C’est dans cette zone qu’évoluèrent les troupes américaines des 1st, 99th et bien-sûr 2nd INF à la mi-décembre 1944 et jusqu’à l’issue de la « battle of the bulge ».

IMG_3111

L’itinéraire de la balade historique fut choisi et élaboré par notre binôme G-men (Guillaume et Gilles). Le circuit d’environ 45km, rassemblant une bonne quarantaine de véhicules, fit découvrir une région pas très connue mais riche en diversités. Des petites routes campagnardes très agréables avec une multitude de hameaux souvent très « clean ». Une belle colonne admirablement escortée par les squads MP dont l’action efficace inspire admiration et respect.

Une première halte nous amena sur un site historique qui rappelle les évènements de l’invasion allemande de mai 1940 : le fort d’Aubin-Neufchâteau. Ouvrage impressionnant, souterrain, faisant partie de la ceinture fortifiée N.E. de la position de Liège, destiné à barrer l’accès de l’axe Aachen-Visé-Liège. Isolé par l’armée belge de campagne. Le fort résista jusqu’à tirer plus de 15000 projectiles d’artillerie avant de devoir se rendre aux allemands faute de soutien extérieur. Après une visite très bien commentée par un guide aussi passionné qu’érudit, la colonne reprit la route pour un hommage au monument américain du US 740th Tank Bat. « Darevil » dans le village d’Aubin-Neufchateau. Après le dépôt d’une gerbe, ce fut la détente pour le lunch nous réunissant tous dans la salle communale.

Ravitaillés, les équipages reprirent le volant pour se diriger vers le « remember museum » appartenant aux époux M&M’s SCHMETZ à Thimister-Clermont.

Constitué d’une riche collection privée de reliques datant de la bataille des Ardennes et retrouvées dans la région, ce musée est l’un des plus intéressants du genre. C’est également un incontournable lieu à visiter.

IMG_3142

Voulant respecter le timing prévu et (aussi) l’heure du repas, la colonne rejoignit sa base à bonne allure et arriva à destination sans pertes ni dommages.

Rassemblés dans les deux salles du mess, nos participants se sustentèrent joyeusement en évoquant histoires et anecdotes du jour à grand renfort de rires et de vin. La soirée au « salon », où la Chief bar-woman Anne avait déployée son équipe, réunit les effectifs et s’anima promptement sous les notes emballantes de l’ensemble musical dirigé par notre band-Cpl Fabien doté d’un « punch » et coup de baguette impressionnants. Un répertoire parfait joué par ces 12 musiciens de talent.

La traditionnelle remise des souvenirs-clubs par le staff permit à la formation de reprendre haleine avant de finir le récital à minuit. Toutefois la soirée ne s’acheva pas pour autant.

Le dimanche matin les deux mess s’emplirent à l’heure dite pour le petit-déjeuner avant la constitution d’une nouvelle colonne pour un hommage à rendre au cimetière militaire d’Henri-Chapelle. Là, une cérémonie sobre mais emplie d’émotion allait conclure le programme de cette nouvelle et belle opération IVANHOE.

La cour du château de Remersdael retentira une dernière fois, après le repas de midi, des bruits de moteurs des vénérables engins qui s’en retournent avant de retrouver calme et quiétude.

L’INDIAN HEAD tient à remercier celles et ceux qui sont venus pour partager ensemble ces quelques jours formidables où l’Histoire a côtoyé l’amitié et le plaisir.

Merci aux membres de :

  • Historical war wheels
  • 2nd Armored Division (Taintignies)
  • Hell on wheels
  • Trailblazers
  • Les Franciscains
  • Sermon Koufra
  • CAMMA
  • MVCG Hainaut
  • Smoking Devils
  • Kelly’s Heroes
  • White Star Division
  • Patton Drivers

COMMUNICATION ET APPEL

En fin de repas de midi du samedi à Aubin-Neufchâteau, dans la salle communale, notre membre indian André LIEGEOIS a constaté la disparition de sa casquette de laine US « beanie » d’époque glissée dans la poche de sa M41 déposée au « vestiaire » Une autre casquette (copie) l’a remplacée. L’on peut supposer qu’un participant se soit trompé et emporté le « beanie » d’André.(cette casquette est un souvenir personnel de sa campagne de 1944-45). IL serait vraiment souhaitable que cette casquette soit restituée ; l’autre sera évidemment rendue. Le cas échéant, pour les modalités, vous pouvez contacter le staff de l’Indian aux numéros suivants :

04/384.63.73 – Ph. Devroey

063/21.96.14 – G. Klinkenberg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *